Scania et biométhane : un partenariat pour la décarbonation

Scania et biométhane : un partenariat pour la décarbonation
Scania

Le paysage du transport routier est à l’aube d’une ère nouvelle, marquée par une transformation énergétique d’envergure. Au cœur de ce changement, on trouve une poussée vers des sources d’énergie alternatives, en particulier le biométhane, qui s’impose comme une solution phare pour réduire l’empreinte carbone du secteur des transports. Ce carburant, issu de la valorisation de déchets organiques, représente une voie prometteuse vers la transition énergétique et s’intègre parfaitement dans l’objectif de décarbonation des flottes de véhicules en circulation.

Scania à la pointe de l’innovation biométhane

Scania, constructeur de renom dans l’univers des poids lourds, a pris les devants dans cette révolution verte avec le lancement de ses nouveaux moteurs au biométhane de 13 litres. Ces unités motrices sont le fruit d’une ingénierie avancée et d’un choix méticuleux de composants de haute qualité, à l’image de la boîte de vitesses Opticruise G25 et du différentiel arrière R756. L’alliance de ces éléments fait des nouveaux moteurs Scania des bijoux d’efficacité, promettant une réduction de consommation de carburant de l’ordre de 5 %, un atout majeur pour les applications long-courriers.

La large gamme des rapports de la boîte G25 garantit des performances optimales et consolide l’agrément de conduite, même en s’appuyant sur de tels moteurs alternatifs. Avec ces évolutions, Scania confirme son rôle de leader innovant et responsable, en répondant aux besoins pressants des acteurs du transport routier en matière d’écologie et d’efficacité.

La portée impressionnante du biométhane

Le biométhane, souligné par Ola Henriksson de Scania, est une option stratégique pour les entreprises souhaitant s’engager concrètement dans la réduction de leur empreinte carbone. La flexibilité des moteurs Scania fonctionnant au biométhane est particulièrement notable dans leur capacité à s’adapter à divers secteurs et applications. Avec des réservoirs de Bio-GNL de grande capacité, un tracteur peut désormais parcourir jusqu’à 1 800 km sans ravitaillement, tout en délivrant une puissance de 460 chevaux et un couple solide de 2 300 Nm.

Une infrastructure en plein essor

L’adhésion massive à l’utilisation du biométhane est également soutenue par l’expansion d’un réseau de stations-service à travers l’Europe. Cette croissance rapide est le résultat d’une demande accrue de la part des principaux acteurs de l’industrie, conscients de la nécessité de réduire les émissions de CO2. Ce réseau grandissant facilite considérablement l’adoption du biométhane comme alternative aux carburants fossiles traditionnels.

La performance rehaussée des moteurs Scania

Ces nouveaux moteurs au biométhane s’appuient sur le succès de la version de 13 litres offrant 410 ch, qui caractérise la marque Scania depuis des années. Afin de répondre aux normes réglementaires à venir et de contribuer efficacement à la décarbonation, ces moteurs ont été optimisés. La possibilité d’intégrer ces unités dans des configurations de cabine S renforce leur attractivité pour les missions longue distance.

Le biométhane et Scania ouvrent un nouveau chapitre dans l’histoire du transport routier, en prônant une mobilité durable et performante. Avec ses moteurs innovants, Scania démontre un engagement tangible pour un avenir plus vert dans le secteur automobile, redéfinissant les standards de l’industrie en matière d’écologie et d’efficacité.