NIO ET7 : la démonstration d’une autonomie record

NIO ET7 : la démonstration d’une autonomie record
NIO ET7

Dans les annales de l’industrie automobile, NIO, le constructeur chinois de véhicules électriques de luxe, est en train de sculpter son nom en lettres d’or avec des avancées notables en termes d’autonomie. En déployant avec brio leur berline électrique ET7, munie d’une batterie robuste de 150 kWh, ils ont réalisé une prouesse qui change la donne. En effet, lors d’une démonstration retransmise en direct, le véhicule a parcouru pas moins de 1 044 km, et cela avec une charge résiduelle de seulement 3 %. Cet exploit illustre non seulement l’efficience des batteries de grande capacité mais aussi ouvre des perspectives radieuses pour l’avenir des transports électriques.

L’épreuve de l’endurance électrique

Le périple de l’ET7 a débuté à Shanghai et s’est achevé à Xiamen, s’étendant sur une distance impressionnante à travers la Chine. L’odyssée a commencé dans une station d’échange de NIO à Shanghai, avant de s’étirer sur plus de mille kilomètres jusqu’à une aire d’autoroute à Xiamen. Tout au long de ce voyage, le système de conduite semi-autonome, baptisé NOP+ (Navigate on Pilot Plus), a pris les commandes, garantissant une efficacité optimale et une sécurité accrue.

Les températures fluctuantes, démarrant à -2 degrés Celsius à Shanghai et montant jusqu’à 12 degrés Celsius, ont mis à l’épreuve la résilience de l’ET7. Les véhicules électriques sont connus pour être vulnérables au froid, mais l’ET7 a su démontrer une remarquable résistance face à ces conditions hostiles, sans compromis significatifs sur ses performances. Le confort intérieur n’a pas été négligé, la température de la cabine restant constamment à un agréable 20 degrés Celsius.

Un voyage électrique exemplaire

Le trajet a été accompli en 12,4 heures de conduite effective, s’étendant sur un total de 14 heures compte tenu des pauses. La vitesse a été régulée avec une limite de 90 km/h et une moyenne de 83,9 km/h. La consommation énergétique de l’ET7 s’est avérée exemplaire, affichant seulement 13,2 kWh aux 100 km. Cette performance énergétique impressionnante, réalisée sur de longues distances avec des températures variables, témoigne du génie derrière la conception de ce véhicule.

Une révélation durant le trajet a mis en lumière que la batterie de 150 kWh avait déjà été mise à l’épreuve sur une distance encore plus importante, reliant Kunming à Beihai, soit 1 145 km. Cette répétition des exploits renforce la confiance dans la fiabilité et la viabilité quotidienne de la technologie de batterie de NIO.

L’innovation dans l’énergie stockée

La batterie de 150 kWh, fruit de l’ingénierie de WeLion New Energy Technology, affiche une densité énergétique de 260 Wh/kg. Ce chiffre signale sa capacité à stocker une quantité considérable d’énergie dans un volume relativement réduit. Malgré sa capacité supérieure, elle dépasse d’à peine 20 kg le poids de la version 100 kWh, pesant 575 kg. Sa taille est également comparable aux autres modèles de batterie NIO, ce qui témoigne d’une intégration harmonieuse dans le design global du véhicule.