L’arrivée de Volkswagen ID.2all : l’avenir de l’automobile européenne

Volkswagen, référence incontestée dans le secteur automobile, se prépare à bouleverser la conception de l’espace intérieur de ses futurs véhicules. Cet ajustement stratégique marque une déviation notable de la tendance actuelle qui privilégie l’usage intensif des écrans tactiles dans l’habitacle, une pratique qui a suscité des réactions partagées de la clientèle. En écoutant attentivement les commentaires des utilisateurs, Volkswagen s’engage dans une nouvelle direction en matière de design intérieur.

Une conception centrée sur l’utilisateur

Plaçant l’utilisateur au cœur de leurs préoccupations, les ingénieurs de Volkswagen envisagent une ergonomie repensée pour les commandes intérieures de leurs automobiles. La prochaine génération de véhicules intègrera une série de boutons physiques rétroéclairés, spécialement conçus pour les réglages de climatisation, entourant un écran tactile central et un contrôleur rotatif positionné sur la console centrale, rappelant ainsi le système iDrive de BMW. Cette innovation vise à fusionner l’aspect tangible et rassurant des commandes manuelles avec les possibilités étendues offertes par la technologie tactile. La sécurité est également renforcée par l’intégration d’un affichage dédié au conducteur, facilitant l’accès à l’information indispensable tout en minimisant les distractions.

Vers une durabilité matérielle

Le renouvellement chez Volkswagen ne se cantonne pas à l’aspect fonctionnel ; il s’étend également aux matériaux utilisés dans la cabine. L’entreprise s’oriente vers des matériaux plus respectueux de l’environnement et agréables au toucher, tels que les tissus et l’Alcantara, en remplacement du plastique dur, de la colle, du cuir et du chrome. Cependant, il convient de noter que le désir de maintenir un prix compétitif, en particulier pour le nouveau modèle ID.2all qui devrait coûter moins de 25 000 euros, pourrait restreindre l’utilisation de matériaux haut de gamme.

Volkswagen aspire à devenir une « marque d’amour »

L’introduction de ces changements est une pierre angulaire dans la vision de Volkswagen de se transformer en une « marque d’amour ». Thomas Schäfer, le PDG, a admis que la surutilisation précédente des écrans tactiles a terni l’image de marque. Désormais, la firme allemande cherche à redorer son blason en misant sur la qualité et le design des intérieurs, pour séduire à nouveau sa clientèle.

L’avenir électrique de volkswagen

Parallèlement à ces innovations intérieures, le concept-car ID.2all annonce le nouveau vocabulaire stylistique extérieur de Volkswagen, évoquant l’héritage de modèles emblématiques comme la Beetle, la Golf et la Polo. Basé sur la plateforme MEB Entry, ce véhicule promet de l’espace et de l’économie dans la catégorie des voitures électriques. Ce concept-car préfigure la future gamme électrique de la marque, accentuant le respect de son héritage. La mise en production est prévue pour 2025, et s’accompagnera de versions dérivées chez Cupra et Skoda. Cela s’inscrit dans le cadre d’une initiative ambitieuse visant le lancement de dix nouveaux modèles électriques d’ici à 2026. Parmi eux, un B-SUV développé sur la même plateforme que l’ID.2all, dont le concept sera révélé en 2024.