Disqualification surprise au GP des États-Unis: Leclerc et Hamilton exclus de la compétition

Disqualification surprise au GP des États-Unis: Leclerc et Hamilton exclus de la compétition
GP des États-Unis (foto ANSA)

Le Grand Prix des États-Unis a réservé des surprises choquantes pour les fans des équipes Mercedes et Ferrari. Incroyablement, Lewis Hamilton et Charles Leclerc, respectivement deuxième et sixième de la course hier, ont été disqualifiés de la compétition après que le commissaire technique Jo Bauer a constaté des irrégularités sur les fonds de leurs voitures. Ferrari trouve du réconfort avec la troisième place de Carlos Sainz, qui s’est classé aux pieds du podium à la fin de la course. Pendant ce temps, Lando Norris s’est hissé à la deuxième place, poursuivant sa saison impressionnante. Cette disqualification aura des répercussions importantes sur les deux classements, avec Hamilton qui voit s’éloigner la possibilité d’atteindre la deuxième place du classement des pilotes, tandis que Ferrari gagne du terrain sur Mercedes dans le classement des constructeurs.

GP des États-Unis: des irrégularités au fond des voitures entraînent la disqualification

La disqualification a été déterminée par des irrégularités constatées sur le fond des voitures, plus précisément dans l’article 3.5.9, lettre E, relatif à l’usure du fond plat. Cette règle exige que l’épaisseur de la « planchette » des voitures soit d’au moins 9 millimètres, une mesure que ni Ferrari ni Mercedes n’ont réussi à respecter. Les deux équipes ont confirmé la précision des mesures prises par Jo Bauer, le délégué technique responsable de la détection des irrégularités. Cette disqualification est une déception pour Hamilton, qui avait obtenu une excellente performance après une course où sa Mercedes W14 avait montré des performances exceptionnelles. Pour Leclerc, la journée a été décevante dès le départ, car il était parti en pole position mais était descendu à la sixième place en raison d’une stratégie de stand incorrecte, et maintenant la disqualification vient s’ajouter.

Malgré la disqualification survenue alors que les deux titres mondiaux étaient déjà attribués (celui des pilotes à Max Verstappen et celui des constructeurs à Red Bull), elle aura un impact significatif sur les deux classements. Dans le classement des pilotes, Lewis Hamilton verra s’éloigner la possibilité d’atteindre la deuxième place, actuellement occupée par Sergio Perez. Dans le classement des constructeurs, Ferrari a gagné du terrain sur Mercedes grâce à la troisième place de Sainz et à la cinquième place de George Russell à la fin de la course. Actuellement, la Scuderia est à seulement 22 points de Mercedes, intensifiant la lutte pour la deuxième place dans le classement des constructeurs, un défi qui a des implications à la fois en termes de prestige et d’avantages financiers.

GP des États-Unis: une Saison de Formule 1 de plus en plus Intéressante

Cette disqualification au GP des États-Unis a bouleversé les attentes des fans et ajoute une dose de suspense à la conclusion de la saison de Formule 1, avec une Ferrari déterminée à défier Mercedes dans la lutte pour la deuxième place chez les constructeurs et Lewis Hamilton qui doit se battre pour conserver sa position dans le classement des pilotes. Avec encore quelques courses à disputer, la saison devient de plus en plus intéressante, et les fans attendent avec impatience de voir comment les événements se dérouleront sur les circuits à venir. Les équipes, quant à elles, devront rester vigilantes pour éviter toute autre surprise et s’assurer de respecter toutes les règles et réglementations techniques pour maintenir leur position dans les classements. La Formule 1 continue de nous tenir en haleine, offrant des courses passionnantes et imprévisibles jusqu’à la toute fin de la saison.