Lewis Hamilton Convaincu Que D’autres Voitures Étaient Illégales à Austin

Lewis Hamilton Convaincu Que D’autres Voitures Étaient Illégales à Austin
Lewis Hamilton (foto ANSA)

Après sa disqualification du Grand Prix des États-Unis le week-end dernier, Lewis Hamilton est persuadé que plusieurs pilotes ont échappé à une punition similaire simplement parce que leurs voitures n’ont pas été vérifiées par la FIA après la course. Cette situation a laissé Hamilton perplexe et inquiet quant à l’équité des contrôles effectués par la FIA à l’issue des courses de Formule 1.

Lewis Hamilton: Les Règles de la FIA et les Véhicules Contrôlés

Lors de la course à Austin, au Texas, Hamilton avait initialement terminé deuxième sur la piste, mais a été disqualifié après que les commissaires techniques aient découvert une usure excessive de l’assemblage du plancher de sa voiture. Cet assemblage est crucial pour mesurer la hauteur de conduite de la voiture, une spécification technique critique dans le monde de la Formule 1.

Hamilton a expliqué que la mesure de l’usure du bloc de glissement arrière de sa voiture était de seulement 0,05 mm au-delà de l’autorisation de 1 mm d’usure permise après la course. Selon les règlements de la FIA, seules quatre voitures ont été vérifiées pour l’usure de l’assemblage du plancher après la course. Parmi celles-ci, la Mercedes de Hamilton et la Ferrari de Charles Leclerc ont été jugées non conformes, tandis que la Red Bull de Max Verstappen et la McLaren de Lando Norris étaient en règle.

Les Voitures Illégales Évitées

Hamilton ne cache pas sa frustration quant à cette situation. Il est convaincu qu’un certain nombre des 16 autres voitures qui n’ont pas été vérifiées auraient également été disqualifiées si la FIA avait effectué le même contrôle sur l’ensemble du peloton. Selon le septuple champion du monde, plusieurs sources lui ont fait part de leurs doutes quant à la conformité de certaines de ces voitures, mais elles ont évité la disqualification en raison de l’absence de contrôle technique post-course.

Lewis Hamilton: L’Explication de Mercedes et Les Conditions du Circuit

Après la disqualification, Mercedes a tenté d’expliquer la situation en mettant en avant un manque de temps de préparation, principalement en raison du format de week-end de sprint utilisé en Formule 1. Selon l’équipe Mercedes, ce manque de temps a contribué à l’erreur, qui a ensuite été exacerbée par la nature cahoteuse du circuit texan. Le circuit d’Austin est en effet réputé pour ses irrégularités, ce qui a entraîné des problèmes de hauteur de conduite pour plusieurs équipes.

Le Point de Vue de Max Verstappen

La question de savoir si tous les véhicules devraient être soumis à un contrôle technique post-course est discutée. Cependant, Max Verstappen, le champion en titre, ne semble pas convaincu que cela soit la meilleure solution. Il estime que de tels contrôles approfondis prendraient trop de temps et retarderaient la publication des résultats de la course. La complexité de vérifier chaque composant sur chaque voiture, pour chaque course, semble être une tâche impossible selon le pilote Red Bull.