Hybride de luxe: la prochaine ère de la BMW M5

Hybride de luxe: la prochaine ère de la BMW M5
BMW M5

La BMW M5 relève le défi de l’innovation dans le segment des berlines hautes performances avec le lancement imminent du modèle G90. Cette merveille de l’ingénierie allemande s’apprête à bousculer l’univers automobile en reprenant la fiche technique hybride du grand SUV XM, mais avec des ajustements qui la distinguent nettement et vont captiver les passionnés de voitures sportives.

La symphonie d’une mécanique hybride

La nouvelle M5 est équipée d’un moteur à combustion interne biturbo de 4,4 litres qui développe à lui seul la puissance remarquable de 585 ch et un couple de 750 Nm. Ce colosse mécanique s’harmonise avec un moteur électrique qui apporte un supplément de 197 ch et 280 Nm. Ensemble, ils libèrent une force colossale de 728 ch, plaçant la M5 dans une sphère de puissance qui définit les standards du segment.

Défi de la pesée pour la performance

Cependant, la performance ne se mesure pas uniquement en termes de puissance. Le poids de la nouvelle M5, estimé à environ 2 435 kg, pourrait susciter un débat passionné sur l’équilibre entre la masse et l’agilité. Presque atteignant le seuil des 2,5 tonnes, la M5 devra démontrer qu’elle peut conjuguer poids et performance avec brio.

Une bataille de titans

Il est essentiel de mettre en perspective le poids de la M5 en le comparant à celui des concurrents, tels que la Porsche Panamera Turbo E-Hybrid, qui arbore une masse similaire. Cette observation pourrait signaler une évolution des priorités de l’industrie automobile, qui privilégie désormais la performance pure au détriment de la réduction du poids.

Dimensions dominantes

Au-delà de la puissance et du poids, les dimensions de la M5 G90 font également forte impression. Avec un allongement de 3,6 cm en longueur et un élargissement de 7 cm en largeur par rapport à la Série 5 classique, cette M5 annonce une présence plus imposante et une augmentation significative de son empreinte au sol, suggérant une expérience de conduite plus immersive et un espace intérieur généreux.

Innovation en suspension et adhérence

L’évolution ne s’arrête pas là. La M5 bénéficiera d’une révision approfondie de la géométrie de sa suspension, potentiellement augmentant son empattement au-delà de 2 995 mm. Chaussée de jantes en alliage léger de 20 et 21 pouces à l’avant et à l’arrière respectivement, et enveloppée de pneus de 285/40/20 à l’avant et de 295/35/21 à l’arrière, cette super berline promet une tenue de route d’exception et une adhérence infaillible à haute vitesse.

L’arrivée tant attendue

L’anticipation atteint son paroxysme alors que la production de la nouvelle M5 est prévue pour juillet 2024. Avec cette entrée en scène, BMW s’apprête à insuffler un vent de fraîcheur dans le monde des berlines sportives. Mais l’histoire ne s’arrête pas à la version berline, car une déclinaison break viendra également élargir la palette de choix pour les aficionados de performances et d’élégance automobile.