Record historique: Max Verstappen défie le passé lors du Grand Prix du Brésil

Record historique: Max Verstappen défie le passé lors du Grand Prix du Brésil
Grand Prix du Brésil (foto ANSA)

Lors du Grand Prix du Brésil de Formule 1, Max Verstappen a établi un record historique en battant une étape qui résistait depuis 1952. Avec sa 17e victoire en 20 courses, le pilote néerlandais a atteint un taux de victoires de 77 %, une performance exceptionnelle qui le rapproche de plus en plus d’objectifs légendaires.

Grand Prix du Brésil: la domination sans faille de Max Verstappen

Alberto Ascari détenait le record précédent en remportant six courses sur huit lors de la saison 1952, obtenant ainsi un taux de victoires de 75 %. Aujourd’hui, Max Verstappen a surpassé cette étape avec une 17e victoire extraordinaire en 20 Grands Prix. Même si les deux prochaines courses à Las Vegas et à Yas Marina devaient lui échapper, le pilote néerlandais aurait tout de même remporté 77 % des victoires de cette saison.

La montée en puissance de McLaren

L’équipe Red Bull Racing continue de dicter sa loi en Formule 1, avec Verstappen en tête de la course sans inquiétude particulière. Cependant, une nouveauté se profile cette saison : McLaren se rapproche rapidement des champions du monde. L’écart entre McLaren et les autres équipes est désormais inférieur à ce qu’il était en début de saison, démontrant ainsi les progrès considérables de l’équipe.

Lando Norris, un rival de taille

Lando Norris, le pilote de McLaren, a confirmé sa deuxième place lors de six des onze dernières courses, montrant qu’il est un concurrent redoutable. Cependant, avec la Red Bull et Verstappen inarrêtables en 2023, l’espoir d’une faute reste un rêve impossible.

La croissance impressionnante de McLaren

La croissance de McLaren est évidente, à la fois en cette fin de saison et en vue de 2024. Norris, qui n’avait que douze points après huit courses en début de saison, a désormais la perspective de terminer quatrième au classement général.

Grand Prix du Brésil: Fernando Alonso, le vétéran intrépide

En parlant de Fernando Alonso, le vétéran a une fois de plus montré son extraordinaire compétence. Bien qu’il ait probablement perdu quelques dixièmes en raison de son âge, sa motivation et son expérience en font un concurrent redoutable. Alonso a réussi à dépasser une Red Bull plus rapide et à décrocher la troisième place à Interlagos.

La Ferrari et la Mercedes en difficulté

La Ferrari, en revanche, a connu une journée amère, avec Charles Leclerc contraint de ne pas prendre le départ depuis la grille. Mercedes a enregistré l’une de ses pires performances de la saison, Lewis Hamilton terminant à la huitième place. Les deux équipes espèrent que 2024 apportera des améliorations significatives.

Le Grand Prix du Brésil a vu Max Verstappen écrire une page d’histoire, tandis que la lutte pour le podium et le classement général devient de plus en plus intense. La Formule 1 continue de nous surprendre avec ses émotions et ses rebondissements.